De la 4ème à la terminale, construire son projet professionnel
Les articles
Connection professeurs

Cure de théâtre au lycée Kerguénec. C'est quoi une stichomythie ?

Quel est ce mot étrange prononcé par Stéphane Jaubertie, auteur de théâtre
contemporain  et président du jury du 15ème Prix d'écriture théâtrale de
Guérande le 23 mai prochain ? C'est la question que se sont posés les élèves de
1ère Bac Pro SAPAT lors de leur rencontre jeudi 4 décembre avec le sympathique
auteur de plusieurs pièces dont
Un chien dans la tête, que les élèves avaient
choisi de mettre en voix pour l'occasion. Ils se sont ainsi aventurés dans la tête de
ce Fils, découvrant avec surprise d'étranges individus s'invitant dans son jardin, mais
pas n'importe quel jardin : son jardin secret !

La classe aura le privilège de travailler en janvier avec Frédéric Béchet du théâtre Athénor, afin de préparer une lecture chorale d'un extrait de Livère, toujours du même auteur, qu'ils restitueront devant une classe de jeunes élèves participant à « Je lis du théâtre ». La classe de 1ère participe chaque année, depuis 12 ans déjà, avec plaisir et enthousiasme, aux manifestations proposées par le service culturel Athanor dans le cadre du Prix d'écriture.

Puis ce fut au tour de la classe de 3ème Marine d'avoir le privilège de passer une heure en compagnie de Stéphane Jaubertie. Les élèves participent en partenariat avec la médiathèque Samuel Beckett au projet « Je lis du théâtre » comme beaucoup
d'autres collégiens ou écoliers de la Presqu'île et ont découvert le texte
Livère parmi
7 pièces d'auteurs différents, au sein desquelles se trouve le coup de cœur que la classe devra choisir...verdict du vote le 9 juin ! L'acteur a alors pris le pas sur l'auteur en pro
diguant aux élèves quelques conseils à travers quelques exercices improvisés.

Le lendemain matin, les troisièmes Marine ont assisté à la pièce Folkestone(également dans la sélection « Je lis du théâtre ») au théâtre Jean Bart de Saint-Nazaire, suivie d'un échange avec les comédiens.

La semaine dernière la classe avait déjà accueilli la pièce De la salive comme oxygène de Pauline Sales, jouée dans leur propre salle de classe et pour leur plus grand plaisir !

Leur question pour le moment : « Madame, quand est-ce qu'on voit une autre pièce ?... »


Delphine Lelièvre